AccueilC'est la vieQuoi de neufUne radio chrétienne diffuse le témoignage d’un gay « délivré de l’homosexualité »

Une radio chrétienne diffuse le témoignage d’un gay « délivré de l’homosexualité »

Le témoignage prêterait à sourire s’il ne s’agissait pas d’un sujet aussi grave.

La radio « chrétienne et positive » lyonnaise Elyon diffuse le témoignage de Roland, soit disant « délivré de l’homosexualité », signale le compte Twitter @ParisPasRose

Voici ce que dit le témoignage:

« Je participais à un séminaire des hommes. Je venais prier pour que le Seigneur me donne un amoureux. J’étais dépressif et désespéré parce que ma vie amoureuse était un champ de ruines de 35 ans d’âge ! Pendant la louange, ce jour-là, entouré de mes frères, mon désespoir était arrivé à son paroxysme. J’étais devenu une plaie béante pleine de douleurs. Alors, j’ai crié de toutes mes forces à mon Père Éternel ! Je lui ai dit : « Si tu ne fais pas quelque chose, je vais mourir ! ». Tous les cris des enfants de Dieu montent directement au Trône du Père ! »

Cela semble avoir fonctionné puisque selon Roland, Dieu a « détruit instantanément mon homosexualité ». « Je suis entré en repentance, j’ai pris ma croix sur mes épaules et j’ai décidé de le suivre. Pendant plus de trois ans, Il a reconstruit ma maison et Il m’a donné un désir physique de femme que je n’avais pas auparavant. Pendant ce temps de reconstruction, je lui ai demandé de me choisir une épouse et Il l’a fait! », ajoute-t-il.

A lire aussi
Pourquoi trinquer avant de boire l’apéro ?

French Twinks 350-1

Il affirme ensuite s’être marié en 2016.

Ce témoignage s’inscrit dans la logique des mouvements chrétiens, qui considèrent que l’homosexualité est un choix et qu’on peut en être guéri. On l’a encore vu récemment avec le séminaire sur « l’accompagnement des personnes homosexuelles », qui était prévu à Bayonne et Pau, à l’initiative de l’évêque anti-LGBT Marc Aillet. Il devait être animé par un membre de l’association Courage, qui prône la chasteté et qui « accompagne », pour reprendre le mot d’Emmanuel Macron, les personnes homosexuelles qui désireraient « devenir hétérosexuelles ». Courage est la branche française d’un mouvement américain qui encourage les thérapies de conversion de l’homosexualité. Devant les protestations des associations LGBT locales, le séminaire a été repoussé sine die. Mais Courage continuera ses activités ailleurs, comme au rassemblement de Paray le monial, par exemple où elle est déjà intervenue.

Début mars 2018, le Parlement Européen a adopté un rapport qui condamnait explicitement les thérapies de conversion. En France, la députée LREM Laurence Vanceunebrock-Mialon, que nous avons interviewé il y a quelques mois, prépare un texte pour les interdire, rapporte Libération.

Aux Etats-Unis, où le mouvement « ex-gay » s’est développé dans les années 90, il y a eu plusieurs scandales incluant d’ »anciens gays », le plus célèbre étant celui de John Paulk, qui présidait le mouvement Exodus. L’homme a été photographié dans un bar gay de Washington D.C. en 2000. Plus tard, il a quitté sa femme et affirmé qu’il s’identifiait comme un homme gay et dénonce désormais les thérapies de conversion.
 

Pas de commentaires

laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.