Culture

Rebel Heart, le nouvel album de Madonna

Vues

Madonna a publié sur internet six nouvelles chansons bien avant la date prévue de la sortie de son dernier album, après que des versions de travail ont fuité sur internet.

10858479_10152943237479402_1527187695143049031_n

Les chansons de la star américaine de la pop désormais proposées à la vente en ligne apparaîtront sur « Rebel Heart« , son nouvel album qui doit sortir en mars et le premier depuis trois ans.
On peut y constater que la Material Girl s’inspire de plus en plus du hip-hop, avec notamment une collaboration avec la rappeuse Nicki Minaj.

Madonna a pris la décision de sortir les titres bien avant la date initialement retenue après que des versions de travail des chansons ont été diffusées sur internet sans son accord.
« Je préfère que mes fans entendent les versions définitives plutôt que les titres inachevés qui circulent. Prenez ces six titres comme un cadeau de Noël anticipé », a expliqué la star de 56 ans dans un communiqué.

Madonna avait auparavant utilisé un ton plus incisif en dénonçant sur Instagram « un viol artistique » et « une forme de terrorisme » contre le processus créatif.
La chanteuse a ensuite supprimé ces messages mais a posé dans d’autres la question de l’origine de ces fuites.

« Bitch, I’m Madonna »

Ces fuites deviennent un problème grandissant pour les artistes; faire circuler de la musique est en effet de plus en plus facile. Lady Gaga avait affronté l’an dernier le même cas de figure et Beyoncé avait réglé le problème en diffusant, sans publicité, un album entier.

« Living for Love », l’un des six morceaux de Madonna, est soutenu par un rythme house qui rappelle certains des plus grands succès de la star.
La chanson qui devait sortir pour la Saint-Valentin, semble évoquer la vie amoureuse tumultueuse de la star.

Un autre titre, « Unapologetic Bitch », semble s’adresser, avec force insultes, à un ancien amoureux non identifié.

Dans « Bitch, I’m Madonna », la chanteuse rappe aux côtés de la jeune Nicki Minaj pour vanter les joies des fêtes tout au long de la nuit.

Elle revient à la ballade avec « Ghost Town » et prend une tout autre direction musicale avec « Illuminati », une chanson où elle s’inspire d’une société secrète du XVIIIe siècle pour évoquer aussi bien Steve Jobs que la reine d’Angleterre ou le groupe Etat Islamique.

10570368_10152946838754402_7852273337695819600_n

Les six titres en détails

La première chose qui a pu effrayer plus d’un fan c’est la liste impressionante de différents producteurs pour cet album. L’ensemble aurait pu manquer d’unité et de logique mais ce n’est pourtant pas le cas. Certes ces 6 premières chansons sont très différentes les unes des autres mais le tout est assez équilibré et les productions sont toutes soignées. Maintenant attardons nous sur chaque titre …

Living for Love : Le lead single de l’album, une ballade mid tempo au accents forts, avec un léger style rétro 90 et des choeurs très présents. Le morceau a des airs de Like A Prayer, et fonctionne parfaitement au bout de quelques écoutes on devient assez vite accroc.

Devil Pray : Une autre ballade mid tempo très agréable à l’écoute avec ses accents de guitares sèches, qui prend petit à petit de l’ampleur pour passer par des phases electro assez originales. L’ensemble est très homogène et très travaillé. Une perle parmi ces 6 titres.

Ghosttown : Encore une ballade down tempo cette fois, la voix de Madonna y est très émouvante et remplie d’émotion, la composition musicale est simple mais efficace. Une chanson mature qui à l’époque aurait pu faire partie de la compilation « Something to Remember ».

Unapologetic Bitch : Ce titre, avec des accents dub reggae propose un son très original.

Illuminati : Un morceau sombre au accents electro lourds et plutôt dark industriel, avec de petites touches de dance. Le tout est assez orignal notemment la façon de chanter de Madonna. L’ensemble du titre est prenant.

Bitch I’m Madonna : Ce titre peut être assez déroutant, il utilise les mêmes ficelles de surprises par le style que Unapologetic Bitch avec des phase très industrielle, un beat assez fou et une basse très présente. le tout fonctionne parfaitement, le morceau est prenant et entêtant.

Rebel Heart semble vraiment très très différent de MDNA, Madonna a tenté de nouvelles choses et semble prête à prendre des risques artistiques sans pour autant oublier la pop dance qui a toujours fait son succès tout au long de sa carrière. Un très bon début qui attise a curiosité pour la suite de cet album.

2014 a été une année tranquille pour Madonna, qui a quitté la liste annuelle Forbes des musiciennes les plus payées après l’avoir menée l’année précédente.

Le dernier album de Madonna, « MDNA », qui remonte à 2012, avait donné lieu à une énorme tournée qui avait rapporté 300 millions de dollars. Des scandales en avaient émaillé quelques étapes quand la chanteuse s’emparait de questions de société, comme les droits des homosexuels, le contrôle des armes ou la montée de l’extrême-droite en Europe.

Why-Madonna’s-Rebel-Heart-Matters-Greatly-FDRMX

Article publié pour la première fois le 23/12/2014

Laisser un commentaire