CultureMusique

Pierre Lapointe dissèque nos mœurs gay

Vues

Avec son nouveau titre, « Sais-tu vraiment qui tu es », le compositeur et interprète Pierre Lapointe dissèque le gay contemporain adepte des selfies, des jetlags… et des amours « incolores ».

Le portait dressé, tout à la fois cruel, inquiétant et fascinant, se fait à l’aune du Québec natal de l’artiste qui se plaît à distiller avec ironie des lieux communs de là-bas, notamment sur Paris « trop petit pour toi » et sur l’Europe « une salope »…

Porté par un lyrisme décadent digne d’un Huysmans et une musique symphonique répétitive à la Steve Reich, Sais-tu vraiment qui tu es a déjà beaucoup pour plaire.

Mais le Québécois a en plus un physique en adéquation avec son art et son propos : c’est un dandy extrêmement séduisant avec lequel on adorerait « faire l’amour à quatre pattes » 🙂 Quant au clip, qu’il a réalisé avec Philippe Craig et qui bénéficie des illustrations de Pascal Blanchet, il est tout simplement génial !

Tu cherches toujours ta famille
Tu tues à l’aide d’une aiguille
Le beau et le laid, toi tu sais
Ce que tu veux, ce qui te plaît

Paris, c’est trop petit pour toi
Tu préfères partir à dos d’oie
Parcourir de ta langue les corps
Des anges de la drague incolore

Ta résidence secondaire
Est, tu ne sais où, sur la Terre
Entre jetlag et gueule de bois
Tu te souviens de lui parfois

Mais sais-tu vraiment qui tu es ?
Mais sais-tu vraiment qui tu es ?
Mais sais-tu vraiment qui tu es ?

Tes yeux sont des lasers broyeurs
Tu préfères jouer les agresseurs
T’adores faire l’amour à quatre pattes
Tu es né en 84

Tu te regardes sur l’écran
Tu figes tes rides dans le temps
Tu t’éparpilles dans les airs
Grâce à lui, grâce à ton grand frère

Toutes ces photos de ta vie
Tu les regardes dans ton lit
Elles ne te laissent jamais seule
Ton image sera ton linceul

Mais sais-tu vraiment qui tu es ?
Mais sais-tu vraiment qui tu es ?
Mais sais-tu vraiment qui tu es ?

Tu as déjà vomi l’Asie
Les Amériques sont tes amies
Quand tu nous parles de l’Europe
Tu dis d’elle qu’elle est une salope

Tu aimes adorer ceux qui mentent
Le passé, tu le réinventes
Ta honte, tu ne la racontes pas
Ton histoire, tu ne la connais pas

Tu es l’enfant de ta patrie
Tu aimes salir ta dynastie
Choisir un chemin déjà tracé
Marcher loin des routes enneigées

Mais sais-tu vraiment qui tu es ?
Mais sais-tu vraiment qui tu es ?
Mais sais-tu vraiment qui tu es ?

Le ciel, tu le visites souvent
Des nuages pris entre les dents
Tu voudrais partir sur la mer
Comme les marins de Fassbinder
Toujours noyé dans tes contraires

Mais sais-tu vraiment qui tu es ?
Mais sais-tu vraiment qui tu es ?
Mais sais-tu vraiment qui tu es ?

Paroles & Musique : Pierre Lapointe

 

Découvrez également notre site pour découvrir nos vidéos hot : Club Jimmy Gay X

Laisser un commentaire