AccueilC'est la vieDébat sur le mariage gay en Chine

Débat sur le mariage gay en Chine

Les « tongqi » font émerger le débat sur le mariage gay en Chine.

Dans un pays où le mariage homosexuel est interdit, la situation des femmes mariées à des homosexuels commence à être prise en compte.

Surnommées « tongqi » (de « tong » signifiant à l’origine « camarades » communistes et détourné par la communauté LGBT pour désigner les gays chinois et de « qizi », « femme » en mandarin), ces femmes seraient entre 10 et 25 millions en Chine. Ces situations étant à l’origine d’un taux de dépression et de suicide particulièrement élevé, la Première Cour intermédiaire de Pékin, un des organes judiciaires les plus importants, a proposé pour la première fois en janvier dernier que les « tongqi » puissent se séparer de leur conjoint par une simple annulation de mariage, sans passer par le divorce.

A lire aussi
Passion de l'homme : Egu Gato

Pour les associations de défense de la cause LGBT, seule l’union homosexuelle pourrait cependant changer les choses sur le mariage gay en Chine.

image


Pas de commentaires

laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.