dimanche 22 avril 2018
Gay

Les mecs avec qui vous ne devriez pas coucher

Vues

La plupart du temps, avant que vous ne soyez complétement nu et commenciez à forniquer, vous ne pouvez pas savoir si le mec qui vous fait face sera un bon coup ou pas.

A moins que la tension sexuelle soit littéralement sur le point de vous faire exploser, mais soyons clair, ça n’arrive malheureusement pas tous les jours.

Mais, il y a certains types de mecs qui vous laisseront quoi qu’il arrive sur votre faim… Mais heureusement, nethomo est là, et nous allons vous faire économiser du temps, des regrets, de l’énergie et du sperme.

Le gay « hétéro »

Cocka

Bon, on est d’accord, on est soit gay, soit hétéro. Mais vous voyez sûrement où je veux en venir… Je parle bien évidemment du mec dont personne ne soupçonnerait l’homosexualité, qui ressemble et agit comme un hétéro, et j’imagine qu’on se retrouve tous sur ce point : ce genre de mecs, c’est super attirant.

Manque de pot… S’il ressemble et agit comme un hétéro dans la vie de tous les jours, pourquoi pensez-vous que les choses devraient se passer différemment au lit ?

Donc à moins d’être fan de l’excès de poils pubiens, d’un colon pas très clean et d’une pipe aux dents, je vous conseille de passer votre tour.

Le mec qui vous a déjà rejeté une fois

Cockb

Alors là…! N’y songez même pas !

On parlait du mec type hétéro avec qui les mauvaises surprises sont physiques…? Là, croyez-moi, elles ne seraient pas physiques mais bel et bien psychologiques. Et ce sont les pires.

S’il vous a rejeté une fois, c’est pour une raison. Ne retentez jamais votre chance. Jamais. Et si c’est lui qui revient, ne vous laissez pas avoir. Coucher avec lui ne serait que booster son égo déjà probablement sur-dimensionné et cela vous laisserait un goût amer.

Envie de rencontrer un mec ? Cliquez ici

Le mec qui squatte tellement Grindr qu’il devrait y avoir des actions

Cockc

Aaah, des mecs comme ça, on en connaît tous ! Et puis, pour être totalement honnête, on ne va pas se mentir : on a sûrement tous plus ou moins eu une période où toutes les apps de rencontre gay étaient allumées H24 sur notre tel.

Mais justement, c’est ce qui fait la différence entre nous et ce genre de mec. Relisez la phrase précédente… « on a tous eu une période… » ! Vous cernez ?

Je parle donc du gars qui se sera tapé tous les mecs de la région et qui n’attend qu’une chose : une nouvelle âme non consommée qui aurait le malheur de faire son apparition.

Plusieurs problèmes à ce niveau là :

* Possibilité probable que le sexe soit… Bof. Puisqu’il fait ça comme s’il buvait un verre d’eau (à savoir plusieurs fois par jour sans réel intérêt pour c’est une nécessité).

* Possibilité que les MST aient trouvé en lui une sorte de terre promise.

* Possibilité qu’il vous tej comme une merde avant même la fin car le doux son de Grindr se sera fait entendre sur son portable et que finalement, le nouveau joujou semble être plus intéressant que vous.

* Possibilité qu’il vous plaise de prime abord plus que d’habitude, mais qu’il vous laisse là, seul et déprimé puisque vous n’aurez eu l’impression de n’être qu’un… Verre d’eau dans sa journée.

Celui avec lequel vous avez toujours voulu coucher

Cockd

Bon, pour faire court : vous avez toujours voulu couché avec lui, c’est l’un de vos plus grands fantasmes, et apparemment il y aurait une ouverture.

Deux solutions :

* C’est en fait une déception total, et tout ce que vous vous étiez mentalement construit s’écroule sous vos yeux. Ou plutôt sous votre bite. Et ça fait mal.

* C’est en effet comme vous l’aviez imaginé, voire mieux. Vous faites ce que vous avez à faire. Il part (peut-être effrayé par ce regard rempli d’un désir hardant de psychopathe du style « j’en veux encore, MAINTENANT! ») et là, c’est le gros drame. Car vous ne pourrez pas vous empêcher de penser à lui H24, et lui envoyer des sms qui resteront sans réponse car, pour lui, vous n’aurez été qu’un coup normal. Et cette torture pourra prendre des tournures vraiment, vraiment dégueulasses : imaginez qu’un de vos potes vous annonce, quelques jours après, s’être tapé un putain de beau gosse. Vous lui demanderez alors naturellement une photo… Et là… (je continue ?)

Découvrez également notre site pour découvrir nos vidéos hot : Club Jimmy Gay X

Celui qui vous kiffes bien plus que vous ne le kiffez

Cocke

C’est finalement un peu l’inverse du précédent.

Quand vous aurez couché avec lui, et qu’il suranalysera TOUS vos faits et gestes, se demandant si votre réponse à « hello, ça va ? » 4min et 35 secondes après l’avoir reçu veut dire que vous l’aimez, et bien… Et bien vous serez dans la merde !

Et ouais, car vous n’êtes pas un sinistre connard qui va lui envoyer un court message en lui disant de vous oublier et que ce sera le dernier sms que vous vous échangerez car il ne veut rien dire pour vous.

Donc vous allez devoir passer par tout un tas d’étapes avant de pouvoir vous en défaire, et que, comme vous avez quand même un cœur, ça va en plus de ça vous faire culpabiliser car vous allez vous rendre compte qu’il souffre, bichette…

Avant d’en arriver là, réfléchissez bien (oui, même si vous êtes en boîte, que vous avez 6 vodkas dans le nez et que vous avez juste envie de coucher avec lui parce qu’il pourra faire l’affaire ce soir).

Avec Nethomo

Laisser un commentaire