0
Poppers 728

Des scientifique ont découvert une nouvelle manière de lutter contre la dépression, et il n’y a pas à chercher bien loin.

 

Après avoir comparé la vie sexuelle d’environ 300 étudiant.e.s, des chercheurs ont montré que le sperme peut avoir des effets anti-dépresseurs sur les personnes qui ont des relations sexuelles sans préservatif. Cette étude a été réalisée par le Département de psychologie de la State University of New York, située à Albany.

Toutefois, l’étude s’est seulement intéressée aux effets du sperme chez les femmes qui ont des relations sexuelles sans préservatif. Bien que les effets chez les hommes restent encore à démontrer, regardons déjà ce que dit cette étude.



Les chercheurs ont analysé les hormones présentes chez environ 300 étudiant.e.s après une relation sexuelle. Ils ont pu constater que les sujets qui avaient régulièrement des relations non-protégées étaient moins déprimés.

De plus, selon l’étude, le liquide séminal contient des hormones anti-dépression qui améliorent l’humeur des sujets, qui leur permettaient de s’endormir plus facilement. Des recherches antérieures avaient d’ailleurs déjà montré que le sperme contient des hormones comme la sérotonine et la mélatonine.

Voici un extrait de l’étude:

Non seulement les femmes qui avaient des relations sexuelles sans préservatif étaient moins déprimées, mais les symptômes dépressifs et les tentatives de suicide chez les femmes étaient proportionnelles à l’utilisation du préservatif. Pour les femmes qui n’utilisaient pas de préservatif, le taux de dépression augmentait en même temps que la durée depuis leur dernier rapport sexuel. Ces données sont cohérentes avec la possibilité que le sperme inhibe les symptômes dépressifs et des donnés qui montrent que le vagin absorbe certaines composantes du sperme qui peuvent être détectées quelques heures plus tard dans le sang. 


Sket Boy 600


Le sperme est-il absorbé de la même manière dans le rectum? La question est posée.

Attention, il ne s’agit pas de vous encourager à avoir des rapports non-protégés afin d’éviter une prescription d’anti-dépresseurs.

Cela étant dit, il semble intéressant de savoir que le sperme a d’autres effets sur le corps que de transmettre les IST ou féconder un ovule.



 

Vidéo gay

Génération Récré A2 avec Dorothée

Article précédent

Cockring transparent et noir

Article Suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Gay