samedi 21 avril 2018
Quoi de neuf

Le porno et les comédies romantiques c’est pareil

Vues

Voici une vérité, un savoir avant tout pour vous éclairer, parce que parfois, vous avez oublié d’allumer la lumière ou alors parce que vous avez pas payé ta facture d’électricité.

Bref, c’est un peu dur à entendre mais il va falloir être fort. Le porno, les comédies romantiques : même combat. Voilà, c’est dit et il était temps de le crier haut et fort. De toute façon, voici les preuves preuves. NO fake !

On les regarde l’un comme l’autre avec des mouchoirs

Parce que quand Jennifer se prend une double-péné avec les deux meilleurs amis de son mari, c’est quand même trop triste alors que Ryan était vraiment amoureux d’elle, et cette idiote brise tous nos rêves d’amour, du coup on pleure grave. En revanche, une bonne branlette des familles devant la rencontre de Julia Roberts et Hugh Grant dans Coup de foudre à Notting Hill, ça c’est cool.

Les gens sont plus joyeux

Certes, ils ont des problèmes amoureux, mais grâce à leur intégrité, ils arrivent souvent à trouver des solutions à leur vie sentimentale ce qui leur permet d’être plus heureux.

Les scénarios sont tout pourris

Grosso-modo l’histoire est toujours la même, sans grande surprise, légèrement cousue de fil blanc (ou de pertes blanches, selon). Mais finalement, n’est-ce pas pour cette raison qu’on les regarde avec une certaine addiction ?

Les acteurs jouent mal

Et franchement, on s’en fout.

Mais ils sont plus beaux que toi

C’est d’ailleurs pour ça que tu les admires.

Les filles ont toujours des beaux cheveux

Le brushing magnifique qui s’accorde parfaitement à chaque plan du film mais qui finit toujours souillé par une averse… Quel gâchis.

L’actrice principale a toujours quelque chose à apprendre de la vie

Et doit le plus souvent apprendre à se remettre en question pour mieux affronter son avenir, elle qui est si jeune et innocente.

Les hommes sont très musclés

Et ils savent ce qu’ils veulent, c’est d’ailleurs ce qui caractérise leur virilité désarmante. Ils sont si beaux et forts.

Y a toujours un moment où ils KEN

Ça arrive juste plus souvent dans l’un que dans l’autre.

La question du genre et de l’intersectionnalité est assez peu abordée

Il faut le reconnaître, d’un côté comme de l’autre, les filles sont très « filles » et les garçons très « garçons ». Il n’est pas question de mélanger les codes sauf pour le porno qui, à la rigueur fait preuve presque systématiquement d’une belle ouverture d’esprit. En revanche, ça concerne toujours l’homosexualité féminine et souvent entre sœurs aussi. Mais ça c’est parce qu’elles étaient vachement proches.

Tu as beau trouver ça nul, tu y reviens toujours

La vie semble tellement mieux dans ce monde de la fiction.

A la fin, tu te rappelles que ta vie c’est de la merde

Et tu pleures, seul/e en position fœtale.

Pour toutes ces raisons, mêlons les genres cinématographiques lors de nos prochains plateaux TV en couple.

 

Laisser un commentaire