Le mode de production hérité de l’après-guerre a trouvé ses limites, et aujourd’hui, les consommateurs plébiscitent des modèles plus vertueux, plus respectueux de la nature et du vivant.

Agriculture déraisonnée, industrialisation massive de l’agroalimentaire, empreinte carbone croissante, non-respect du bien-être animal… sont autant de prises de conscience chez le consommateur.

Privilégier le local est un moyen pour le consommateur d’agir sur son environnement.

De manière marquée, ils portent un intérêt particulier à la façon dont sont produits les aliments qu’ils consomment (qui doivent autant que possible être cultivés de manière équitable et durable), mais aussi à leur provenance et leur fabrication. D’après l’étude « Les Français, la consommation locale et le digital », réalisée par l’Observatoire de la consommation responsable et SoLocal (2017), plus de 4 Français sur 5 voient en effet dans le « local » une réponse à de nouveaux enjeux économiques, sociaux et environnementaux.

Bien plus qu’une tendance, le local est une prise de conscience forte que les professionnels doivent prendre en considération et, en premier lieu, la grande distribution. C’est pourquoi Carrefour développe son offre de produits locaux et favorise l’approvisionnement local.

Une promesse de qualité et de fraîcheur

Acheter local, c’est pour le consommateur une façon de redécouvrir les produits de sa région ou de choisir les produits cultivés près de chez soi. C’est une promesse de qualité et de fraîcheur, mais cela ne doit pas coûter plus cher. Être « locavore », c’est aussi participer au dynamisme des petits producteurs. D’après le 12e Consumer Day de Kantar Worldpanel (mars 2018), 58 % des Français essaient d’acheter des produits locaux aussi souvent que possible.

Carrefour a toujours privilégié les produits d’origine France et les produits locaux. Cet engagement se traduit par le développement des gammes Reflets de France qui valorisent le savoir-faire régional ainsi que par sa collaboration avec 18 000 éleveurs et producteurs français pour les filières agricoles Filière Qualité Carrefour. L’enseigne encourage aussi l’approvisionnement local : en France, chaque hypermarché Carrefour travaille en moyenne avec une centaine de producteurs de proximité. En tout, ce sont ainsi 60 000 produits locaux qui sont distribués dans 5 600 magasins Carrefour.

Pour les producteurs locaux, les débouchés sont plus importants, les revenus multipliés, la productivité renforcée. Pour le consommateur, c’est la promesse de produits de qualité au prix le plus juste : les circuits d’approvisionnement étant raccourcis, le coût logistique est plus faible.

Un développement du tissu économique et social

Privilégier le local est aussi un moyen pour le consommateur d’agir sur son environnement, notamment d’un point de vue économique, puisqu’il aide les entreprises de proximité à se développer.

Une réduction de l’empreinte carbone

Enfin, consommer local est une manière de diminuer son empreinte carbone. En plébiscitant les produits locaux, les consommateurs optent pour une réduction du temps de transport des produits et, par conséquent, de la pollution. Manger local participe à la protection de l’environnement.

Local rime avec digital
Dans cette démarche globale de production, distribution et consommation locales, le digital est un allié précieux. Selon l’enquête de l’Observatoire de la consommation responsable, 7 Français sur 10 considèrent que le digital peut participer à créer ou recréer des liens entre consommateurs et producteurs locaux. Le digital sert, notamment, à identifier les professionnels de leur région : un argument de praticité en faveur du consommer-mieux. Pour les entreprises, il s’agit alors de se demander comment accorder une plus large place au local au sein de leurs services digitaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne manquez acucune info gay

et recevez immédiatement un cadeau !

Vous aimerez aussi

Les hommes qui ont du ventre sont meilleurs au lit !

Selon une étude turque, nous serions plus épanouis sexuellement avec les hommes qui ont du ventre qu’avec un Apollon.

Un artiste gay qui a combattu les nazis

Willem Arondeus était un peintre néerlandais ouvertement gay qui a bravement résisté aux nazis lorsque ces derniers occupaient les Pays-Bas.

Mai 68 a changé notre vie mais comment?

Huit semaines de révolte étudiante, de barricades, d’échauffourées entre la population et la police qui vont faire trembler la France !

Des mannequins grande taille défilent au Trocadéro

Mannequins grandes tailles et “femmes de tous les jours” ont participé à la deuxième édition du défilé “body positive”

Tempero, un bistrot aux accents brésiliens

À deux pas de la bibliothèque François Mitterrand, la plus brésilienne des cheffes parisiennes a ouvert une table vraiment formidable.