Le chien, domestiqué il y a 40 000 ans ?

La découverte d'ossement recule la domestication du chien à 40.000 ans alors que les scientifiques la datait jusque là à 16.000 ans.2 min


63
10 shares, 63 points

La découverte d’ossement recule la domestication du chien à 40.000 ans alors que les scientifiques la datait jusque là à 16.000 ans.

Une découverte qui donne un sacré coup de vieux au meilleur ami de l’homme. Le chien aurait en effet été domestiqué beaucoup plus tôt que ce que les scientifiques croyaient. Une étude publiée dans Current Biology et rapporté par Le Temps, expose la découverte par des chercheurs suédois d’un ossement de chien qui fixerait la domestication de cet animal entre 27.000 et 40.000 ans, soit une époque de la Préhistoire où Néandertal côtoyait encore l’Homo sapiens.

Découvert en Sibérie. L’analyse génétique d’un os de mâchoire de chien loup découvert dans la péninsule de Taïmyr au nord de la Sibérie, a permis de le dater à -35.000 ans. Ce qui ferait de cet animal le plus vieux spécimen en la matière jamais retrouvé.

Le chien, compagnon de Néandertal ? Jusqu’à aujourd’hui, les préhistoriens pensaient, en se basant aussi sur des analyses ADN, que le chien avait été domestiqué il y a 16.000 ans, après la dernière glaciation, durant une période appelée Magdalénien. À cette époque, le seul hominidé présent était l’Homo sapiens qui commençait alors à quitter les grottes pour construire lui même ses abris.

Mais la trouvaille du chien de Taïmyr démontre que les humains auraient apprivoisé ces canidés il y a de 25.000 à 40.000 ans, estiment les chercheurs suédois. Or, il y a 40.000 ans l’Homo sapiens côtoyait encore l’homme de Néandertal. La découverte ne signifie pas forcément que cet autre ancêtre de l’homme a côtoyé le chien domestique. Il n’est en effet pas avéré que Néandertal ait vécu en Sibérie, là où l’ossement du chien a été découvert.

A lire aussi
Du marc de café à recycler

Une aide précieuse pour la chasse ? Les hominidés, même s’ils avaient un mode de vie nomade, vivaient alors uniquement dans des grottes où ils réalisaient des outils rudimentaires en pierre et effectuaient des dessins sur les parois. Il faudra désormais les imaginer vivant dans ces abris rocheux avec des chiens, déjà fidèles compagnons. On peut supposer que ces animaux étaient précieux pour avertir d’un danger extérieur, accompagner l’Homo sapiens lors de ces sorties de chasse ou encore pour transporter du matériel lors des migrations.

Ne manquez aucune info gay !

Abonnez-vous au Club Jimmy pour ne manquer aucune info gay dans votre boîte e-mail. Vous recevrez immédiatement un cadeau

Félicitations, vous etes abonné au Club Jimmy. Rendez-vous dans votre boite mail.

Désolé, une erreur est survenue. Veuillez recommencer.

Powered by Best Social Sharing Plugin for WordPress Easy Social Shre Buttons


Like it? Share with your friends!

63
10 shares, 63 points

Quelle est votre réaction?

Bof Bof
21
Bof
Beaux gosses! Beaux gosses!
10
Beaux gosses!
LOL LOL
5
LOL
J'adore J'adore
53
J'adore
OMG OMG
48
OMG
fun fun
21
fun

Un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le chien, domestiqué il y a 40 000 ans ?