AccueilGayLa toute première marche des fiertés en Antarctique

La toute première marche des fiertés en Antarctique

Un petit groupe de résidents a décidé d’organiser une Antarctica Pride pour célébrer le mois de la fierté.

L’Antartique est un continent étrange. Les températures y sont presque toujours en dessous de zéro degré.

Seulement 4000 personnes (essentiellement des scientifiques) y vivent pendant l’été, d’octobre à février et seulement 1000 pendant l’hiver, de mars à septembre, lorsqu’il fait trop froid pour que les avions et les bateaux puissent s’y rendre. Onze personnes seulement sont nées en Antarctique. Néanmoins, un petit groupe de résidents a décidé d’organiser une Antarctica Pride pour célébrer le mois de la fierté.

 

 

Un petit groupe de dix personnes s’identifiant comme LGBT qui font partie des 133 personnes logées à la station américaine McMurdo ont décidé de se lancer dans l’organisation d’une Fierté. Mais comme le 2 juin, le continent glacé sera plongé dans l’obscurité toute la journée, ils ont pris une photo en extérieur avec un Rainbow flag le 22 avril dernier. Il faisait alors – 25 degrés.

Bien que ce petit groupe travaille 10 heures par jour, six jours par semaine et sans accès internet pour une grande partie de l’année, ils se rencontrent régulièrement et organisent des événements LGBT de temps en temps (dernier événement en date: le visionnage de RuPaul’s Drag Race: All Stars 3).

A lire aussi
Mieux qu'un mec, le "Pulse III Guybrator" !

 

 

Les organisateurs se nomment Evan Townsend et Shawn Waldron. Parmi les événements prévus le soir de la Fierté, une soirée dans un bar gay (probablement un bar gay de fortune), une soirée cinéma et si possible une petite parade autour du bâtiment principal. Ils auraient blagué sur le fait d’utiliser des faux sponsors d’entreprises, de marcher pour les pingouins et manchots gays, et ont prévu de faire autant de bruit que possible.

« Nous sommes peut-être à des milliers de kilomètres d’une grande fête LGBT, mais nous pouvons faire quelque chose », a déclaré Shawn Waldron.

Quels sont les droits LGBT en Antarctique?

Antarctica Pride 03
Une carte de l’Antarctique et des pays qui ont essayé de se l’arroger, en dépit d’une non-reconnaissance des traités internationaux.

Les droits LGBT en Antarctique sont inexistants. En Antarctique, il n’y a pas de pays, peu de résidents permanents, aucune armée et est gouverné par un consortium de 29 pays qui se sont mis d’accord pour ne pas reconnaître les prétentions territoriales des autres.

En tant que tel, le continent n’octroie aucun droit pour les personnes LGBT ou les couples de même sexe et ne pénalise ni les identités LGBT ni les comportements. Le traité Antarctique stipule que chaque individu sur le continent a les droits que lui confère son pays d’origine.

Vidéo gay

Pas de commentaires

laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.