jeudi 19 avril 2018
GayHistoires Gay

Histoire gay – Le Fan de Xavier…

Une nouvelle histoire de Chris

Vues

Cela a pris deux mois, jour pour jour… le tout sous forme de petit jeu, une dévoilement vraiment lent et presque hebdomadaire… dire qu’au début je pensais que ce n’était qu’un message parmi tant d’autres…

C’était l’an dernier. Je traînais sur le net un soir de semaine. Je n’avais pas envie de regarder la télé, je n’étais pas fatigué alors j’avais décidé de passer un peu de temps sur mon blog. Cela faisait quelques jours que je ne l’avais pas mis à jour. Il fallait donc renouveler un peu les informations. Je tiens un blog sur un peu tout autour de mes passions sous forme d’articles ou de vidéos personnelles. Mes abonnés me connaissent au moins tous de la tête au nombril…

J’ai déjà pu faire de belles connaissances grâce à ce blog et je me suis même fait quelques amis depuis le temps. On parle régulièrement et certains ont même mon numéro mais ce soir-là, c’est un message un peu particulier qui a attiré mon attention… Juste avant de cliquer sur le bouton « supprimer définitivement » pensant que c’était un message spam, je lisais le début du message et j’ai réalisé qu’il y avait peut-être un vrai message… Cela commençait par un « salut Xavier », assez régulièrement utilisé mais j’ai continué. Quelques petits éléments de sa bio, quelques remerciements sur les derniers articles publiés, un ou deux commentaires sur quelques sujets d’actualités et quelques compliments sur mon physique qui m’ont surpris mais qui m’ont fait plaisir… et la suite du message… une proposition de jeu un peu particulier… un jeu où je n’aurai pas à jouer mais qui devrait me plaire selon ses dires. Le début était très simple, je n’avais qu’à répondre si j’étais partant ou pas pour jouer… jouer sans jouer… la curiosité m’avait piqué…


Bel ami article 7


J’ai donc répondu assez brièvement je dois l’avouer mais sans omettre de le remercier pour son message initial et j’ai validé ma participation à son jeu, ne sachant toujours pas à quoi m’attendre. J’avais déjà fait quelques vidéos « tests » ou « concours » sur mon blog alors j’ai pensé que c’était un nouveau défi ou quelque chose de ce genre…

Le lendemain, nouveau message. Il se réjouissait de ma réponse et la première étape de son jeu arrivait déjà sous forme de récompense… une photo en l’occurrence… une photo de lui, dans un intérieur qui faisait penser à une chambre. On le distinguait clairement, il portait un jean’s troué, une chemisette à carreaux aux traits bleu marine, une petite barbe de quelques jours, un sourire assez craquant je dois l’avouer, des cheveux en bataille et un regard bourré de malice. Il tenait une petite feuille où l’on pouvait lire « Pour Xavier, ton premier cadeaux ». C’était signé « Greg » avec la date du jour suivi d’un « Pour » avec le pseudo de mon blog…

 

Sur le coup, j’ai ri ou souri largement plutôt. J’ai trouvé l’attention touchante, l’idée attentionnée. Je n’ai pas manqué de le remercier une nouvelle fois le félicitant de son attention, j’étais très content de ce premier cadeau que j’aimais beaucoup. Plusieurs messages se sont suivis, on parlait de tout et de rien, de mon blog aussi, il m’expliquait comment il avait pris l’habitude de me suivre jour après jour et de comment lui était venu son idée de prendre contact avec moi… De fil en aiguille il m’a envoyé un lien vers son site perso. Pas un blog ou un site internet, juste un espace de stockage sur son compte perso… je connaissais bien ce genre de plate-forme proposée par certains fournisseurs d’accès, je les avais utilisées pendant des mois pour filer des albums entiers à des amis… ça évitait les envois titre par titre par mail…

J’étais allé voir sur son site, il était vide à l’exception de la photo qu’il m’avait déjà envoyée. A priori bon, c’était son site et il était vide… mais en discutant il m’a prévenu que c’est ici que les prochains cadeaux arriveraient… ce qui lui éviterait aussi tout envoi par mail… j’ai donc gardé le site en favori, en attendant de voir ce qu’il allait se passer…

Quatre jour plus tard et quelques messages par-ci par-là, il était toujours motivé pour jouer et il m’a prévenu qu’un autre cadeau allait arriver dans la soirée… il s’était lancé.


Andrew Christian 540


Je n’ai pas compris de suite ce qu’il entendait par là… mais j’ai attendu. Le dit soir, j’ai pu constater qu’un nouveau fichier était arrivé. En voyant la taille du fichier, j’ai de suite capté que c’était au moins une vidéo. En rebasculant sur la conversation du blog, je lui ai demandé si c’était une vidéo. Il m’a répondu que oui, et qu’il attendait impatiemment ma réaction.

Je ne savais pas si je devais la regarder ou pas, j’ai eu un moment d’hésitation, un long moment je dois avouer mais je me suis lancé (bon si, j’ai quand même lancé l’anti-virus dessus oui je plaide coupable… méfiance quand tu nous tiens).

La vidéo s’est lancé… volumineuse mais pas si longue que ça… par contre, belle qualité d’image car très nette. C’était lui, assis sur sa chaise de bureau, toujours au milieu de cette même pièce, son air malicieux avait laissé à un visage un peu rouge, la timidité avait du prendre une place avant le lancement de la vidéo… Et j’ai été encore plus touché car au final la vidéo le présentait lui, personnellement, presque intimement, reprenant un peu le plaisir qu’il avait eu à devenir un abonné, à me remercier… j’ai été complètement ému de ces remerciements de vive voix, c’était la première fois qu’on me le faisait par ce biais et j’ai trouvé ça original et très courageux.

Une fois la vidéo terminée, je me suis empressé de revenir sur la messagerie pour le rassurer et le remercier à mon tour. Je lui ai fait part de mon émotion et de mon plaisir à l’avoir vu me féliciter de vive voix, de le voir bouger, d’entendre sa voix, de découvrir son univers à lui (lui qui connaissait déjà le mien). Il était rassuré visiblement que son geste me plaise et du coup on a passé la soirée à parler tous les deux… les jours suivants aussi… nos conversations se faisaient de plus en plus détendues, les confidences commençaient à faire surface par moments… nos rendez-vous se faisaient de plus en plus fréquents, on prenait des bonnes habitudes…

Le nouveau cadeau est arrivé quelques jours plus tard, à l’occasion d’une absence de sa part, il m’avait prévenu qu’il devait s’absenter… mais le cadeau est quand même arrivé… une vidéo encore une fois, à peine plus longue que la première…à quelques détails près…

Nous nous trouvions toujours dans sa chambre mais l’angle de vue avait littéralement changé. Il n’était plus assis sur sa chaise au milieu de sa chambre mais bel et bien allongé sur son lit. Il était habillé quand même un peu, toujours à un détail près, sa chemisette (oui le jeu était qu’il faisait les vidéos en essayant d’avoir toujours les mêmes habits et en changeant sa feuille, il était très attentionné de ce côté-là), était largement ouverte sur son torse. Sa caméra était bien placé en face de lui, comme si je me trouvais à ses pieds. Et la même ambiance confidence était installée, il me faisait une vidéo comme si on se parlait, ou comme s’il me racontait son absence pour s’en excuser, tout en m’offrant une vue plus coquine de son intimité…

Cela n’a pas manqué, j’ai été obligé de le remercier tout en notant la différence et sans oublier le fait que j’avais apprécié cette nouvelle prise de vue… il s’est félicité du résultat et s’est réjoui que j’ai aimé, précisant d’un air plus que taquin que ça allait le motiver pour les futurs cadeaux…

Et pour être motivé, il l’a été plus que ce que j’avais espéré, je dois l’avouer… le cadeau suivant était coupé en deux parties sur son serveur et une fois la vidéo reconstitué, j’ai eu droit à mon nouveau cadeau… une vidéo qui démarrait normalement mais où j’ai eu le plaisir de le voir se dénuder doucement tout en l’entendant parler. J’avoue que d’entendre sa voix tout en le voyant enlever une à une ses fringues donnait une ambiance encore plus tendue au moment… Ce jeune homme se dévoilait parfois avec une petite timidité mais sans pudeur presque… on se connaissait juste un minimum mais il avait un désir de s’offrir à moi et de me faire un ou plusieurs cadeaux personnalisés… Cette séance de déshabillage est restée très sensuelle et le spectacle était franchement délicieux. Il m’a offert sa nudité la plus pure et je l’ai vu sur son lit, alors qu’il continuait à s’adresser à moi. Ses positions ont été très variées sans être forcément provoquantes mais il n’a pu cacher son désir ou son excitation très longtemps. Je ne vais pas le cacher, j’ai adoré tout découvrir de lui, le voir se déshabiller petit à petit, découvrir son corps tout entier, sa manière de bouger, son intimité, découvrir son sexe au repos, ses petites fesses toutes lisses, son torse à peine velu, ses postures et petit à petit le sentir se laisser envahir par son désir ou son excitation et se dévoiler encore plus, s’exhiber pour moi et devant sa caméra. Je le trouvais magnifique et magnifiquement courageux… je ne savais plus comment le remercier ou le complimenter…


citebeur 5 800


Par chance on se parlait suffisamment librement donc j’ai pu exprimer je crois ce que j’avais ressenti… il avait très peur de ma réaction, il avait peur que je le prenne pour un obsédé ou un pervers (qu’aurais-je pu dire, moi qui avait regardé ses vidéos sans pouvoir répondre), alors je l’ai de suite rassuré, c’était loin d’être le cas…

Il était heureux que je l’ai vu dans le plus simple appareil… à l’heure qu’il est, j’attends mon prochain cadeau qui devrait arriver… mais je vais le savourer personnellement avant d’en parler… j’ai tellement hâte de voir ce qu’il m’aura réservé…

 

Vidéos gay

 

Laisser un commentaire

 

Cet article est réservé aux personnes de plus de 18 ans et est classé dans la catégorie NSFW

 

Pour pouvoir consulter cet article NSFW, vous devez avoir plus de 18 ans.
Si vous avez moins de 18 ans, désolé mais vous devez retourner sur la page d’accueil.
Bonne continuation sur le Club Jimmy 🙂