GayHistoires Gay

Histoire gay – Conte d’été (2/5)

Vues

Nous nous sommes retrouvés sur un coin de la plage. Nous avions tous en tête les films américains dans lesquels des jeunes se retrouvent autour d’un feu de bois pour boire et fumer.

Évidemment, nous étions dans la réalité, donc c’est autour d’une lampe torche que nous avons bu et fumé, il est interdit de faire un feu de camp sur les plages françaises… Je me suis assez rapidement intégré au groupe. Et puis, vers une heure du matin, il ne restait plus que quatre d’entre nous, que des mecs.

— Ça vous dit, un bain de minuit ?

Personne n’a osé refuser. Sans doute pour ne pas se faire traiter de chochotte. Je n’ai même pas pensé au fait que j’allais devoir me mettre nu devant les autres. J’ai juste considéré que c’était une bonne occasion de voir les autres à poil ! Je n’ai même pas noté qu’il était étrange qu’on fasse ça uniquement entre mecs. Je croyais que ce que les hétéros aimaient dans le bain de minuit, c’était de pouvoir mater les filles à poil.



Enfin, je n’ai pas demandé mon reste. Comme les autres, j’ai tout enlevé et nous sommes allés plonger dans la mer. Quelques batailles. Quelques tentatives de me noyer, juste pour rigoler, même si ce n’est pas forcément drôle. Nous sommes tous ressortis avec la trique.

— Putain, c’est bon de se baigner à poil.

— Carrément, on devrait aller faire un tour sur la plage naturiste, ça doit être sympa d’être nu au soleil.

— Ouais.

Nous étions là, en cercle autour de la lampe torche, tous nus, bien raides. Et puis il y en a un qui a commencé à se masturber. Tout le monde a suivi.

En silence, nous étions quatre mecs en train de nous astiquer. Je ne sais pas ce qui les excitait eux, moi c’était évidemment de les voir à poil, membre en main. J’imagine qu’eux pensaient à des trucs cochons avec des filles. Ou tout simplement, ils se laissaient guider par leur besoin de se vider les couilles. Quand on est adolescent, on n’a pas vraiment besoin d’une raison pour se masturber. On en a envie tout le temps, on est toujours excité, par la moindre chose.

Cette séance n’a pas duré très longtemps. Nous avons joui à peu près en même temps, sur le sable ! C’était assez pratique, il suffisait de recouvrir nos semences pour que plus rien n’y paraisse. Je ne sais pas combien de personnes font ça. En tout cas, depuis ce jour, je ne me suis plus jamais promené sur la plage sans chaussures. Je m’imaginais à chaque instant marcher dans du sperme…


Ridley Dovarez 1 800

Le lendemain, nous avons repris nos activités normales. C’est-à-dire que nous avons fait une partie de beach-volley avant de nous plonger dans la mer et de sécher au soleil. J’étais justement en train de me baigner lorsque le séduisant gentil organisateur est venu me voir.

— Je vois que tu te fais des amis facilement.

— Ouais, ils sont sympas.

— Et puis ils sont aussi pervers que toi, ça rapproche.

— Quoi ?

— Je vous ai vus hier soir. C’est pas très sympa de laisser du sperme sur le sable.

Je ne savais évidemment plus quoi dire. J’ai baissé les yeux, comme un enfant pris sur le fait, après avoir commis une grosse bêtise.

— Ne t’inquiète pas. Je suis payé pour vous surveiller et vous n’êtes pas le premier groupe d’ados à vous masturber tranquillement en pleine nuit. Si vous êtes comme les autres, vous avez sans doute envie de vous rendre sur la plage naturiste.

— Ouais.

Je croyais que nous étions des exceptions, que nous étions les seuls à nous branler à plusieurs, là, sur le sable. En fait, nous ne faisions que perpétuer une tradition reprise par tous les ados qui sont en vacances ici. Enfin presque tous…

— Vos parents ne seraient pas trop contents d’apprendre ça. Je peux organiser une sortie vélo, pour qu’on s’éloigne et que vous ayez l’occasion de visiter la plage naturiste. De toute façon il faut un adulte avec vous.

— Tu ferais ça ?

— Ouais, je veux que vous profitiez de vos vacances.

J’ai attendu un peu avant de sortir de l’eau. J’étais tendu dans mon caleçon de bain, ce qui n’est pas très discret. Nous allions avoir la possibilité de voir plein de gens tout nus, mes nouveaux potes ont eux aussi triqué en apprenant cette nouvelle.

A suivre…

Tous les épisodes du Conte d'été

 

Vidéo gay
 

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune info gay et recevez un cadeau !

Votre email restera confidentiel