Ce sont les vacances d’été et mon ami Oz m’a invité à les passer en Californie avec lui et son père.

Bien évidemment et nous voila en route pour la Californie. Je suis étudiant et j’aime prendre soin de mon corps. Oz et moi avons l’habitude d’aller à la salle de sport ensemble. On est donc deux beaux mecs sexy.

Je dois avouer que je le mate souvent dans les vestiaires et sous la douche. Il a un corps parfaitement bien dessiné et une queue longue et épaisse avec les couilles tombantes. Tout ce que j’aime…

Bref nous montons dans l’avion et cherchons nos places. Je me retrouve tout au fond de l’appareil à coté de lui. Son père est déjà parti depuis une semaine et nous le rejoignons là-bas.


FT940-2

Pendant le vol, Oz m’avoue qu’il commence à s’ennuyer. Je lui propose de jouer aux cartes mais il a une toute autre idée en tête.

Il me répond gentiment « non » et lâche un sourire charmeur accompagné d’un regard plus qu’insistant sur son jean. Je comprends direct ce qu’il me demande.

Je le regarde hésitant mais il a tellement envie qu’il prend ma main et l’enfonce dans son slip en me guidant avec la sienne. Il ferme ses yeux et s’enfonce dans son siège. Tout le monde dort autour de nous et personne ne passe dans l’allée centrale.

Je bande comme un taureau et commence a me lâcher sur sa queue. Je le branle comme un dingue et je vois qu’il apprécie mon énergie. Je pense l’avoir branlé pendant au moins 15 minutes mais il en veut plus. Il baisse son jean et son slip et je m’approche pour lui sucer délicatement son beau gland.

Je me décide et engouffre sa grosse bite dans ma bouche. Je prends mon pied à sucer son manche chaud et épais puis, sans prévenir, il m’éjacule en pleine poire.

Juste avant que je m’essuie avec un mouchoir, il me dit que si je garde son sperme jusqu’à ce qu’il sèche, il m’offre des vacances inoubliables. En pensant aux nuits que l’on pourrait passer dans la même chambre, j’ai évidement accepté.

On arrive à terre, on récupère nos valises et nous partons en direction de la sortie. Arrivé dehors, on commence à chercher Marc (son père) que l’on trouve après 2 minutes.

C’est la première fois que je le rencontre et je dois dire qu’il est aussi sexy que le fils. Je bande automatiquement dès qu’il me fait la bise.


French Twinks 300X600

Au moment où il retire sa joue, il me dit : « T’es tout mouillé mon grand, on t’a giclé dessus ? ». Je sais qu’il rigole mais je suis vraiment gêné surtout qu’il m’a fixé tout le long de la route dans le retro de sa voiture.

On est arrivé le soir. On file donc direct dans notre chambre. Le défi relevé, Oz m’offre un strip-tease très chaud. Il me pousse sur le lit qu’on va partager puis se place devant moi en plongeant son regard dans le mien.

Il prend son temps pour enlever ses vêtements et vient se frotter régulièrement contre moi. Je ne me sens plus, il me lance son slip chaud sur le visage, je sens l’odeur de ses couilles, un mélange de transpiration et de sperme séché.

Juste après son show, il s’allonge sur moi complètement nu et m’embrasse langoureusement avant d’éteindre les lumières et de se glisser sous la couverture. Je ne sais pas si c’est le décalage horaire ou son show mais je n’arrive pas à dormir.

Heureusement pour moi Oz n’y arrive pas non plus. Il est donc logique que je finisse empalé sur son membre puissant. On a baisé toute la nuit et j’ai de la chance de ne pas avoir perdu ma voix après avoir crié autant.

Le lendemain matin, j’appris que le père logeait juste à coté de notre chambre. Je le devine à la première question qu’il me pose en me croisant dans le couloir. Il me regarde et me dit « Alors tu profites de la chaleur californienne ? ».

Je ne sais plus où me mettre mais son sourire me rassure un peu et il m’avoue avoir tout entendu. Me voyant rougir et bafouiller des excuses, il pose sa large main sur mon épaule et me dit : « C’est pas la peine de t’excuser, je ne me suis plus masturbé comme ça depuis des années ».


Berry Boys 1 800

Je suis ébahi et je lui lance ; « Votre fils est une vraie bête, j’ai hâte de recommencer ! ». Il parait aussi étonné que moi de ma réponse mais je vois que sa queue se gonfle derrière son mini-slip moule-couille qui même au repos est assez bien rempli !

Bref, Oz et moi avons passé la journée à visiter Los Angeles et à nous peloter discrètement un peu partout dans la ville.

Nous sommes rentrés tard et avons passé une nouvelle nuit de folie, je me suis fait limer dans les règles de l’art. Il était en sueur et moi plein de sperme. On a fini par nous endormir et j’espère que son père se sera encore une fois bien amusé.
 


So gay



 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne manquez acucune info gay

et recevez immédiatement un cadeau !

Vous aimerez aussi

Histoire gay – Mon job d’été

Au moment où cela s’est passé, j’avais dix-huit ans et je pense que j’ai vécu une expérience qui a sans doute conditionné ma manière d’aimer le sexe

Histoire gay : Sur une aire d’autoroute

Histoire gay : Nous sommes tous les deux trentenaires, mariés depuis 7 ans. Moi bisexuel peu assumé mais une libido débordante, elle bisexuelle résignée hétéro, mais une libido inexistante depuis 6 mois.

Histoire gay – Les policiers du bonheur

Voici une histoire de policiers, racontée par Thomas qui a 22 ans, châtain, yeux bleus, plutôt grand et bien bâti. 

Histoire gay – Le jeune homme de la piscine

Comme toutes les semaines je viens effectuer ma séance natation à la piscine olympique.

Fabricio Lima : le sexy barman qui tarde encore à faire son « coming out familial »

A 33 ans, Fabricio Lima est un homme gay totalement assumé.