AccueilCultureLes GifsGifs : Vous êtes accro au café…

Gifs : Vous êtes accro au café…

En terme de café, il n’existe pas de juste milieu, soit on en boit, soit on n’en boit pas, et on ne plaisante pas avec ça.

Il est très simple de passer de sa toute première tasse de café à une obsession compulsive pour l’arabica, et vous etes plutôt bien placé pour en parler. Plus possible de s’en passer.

Mais votre relation avec le café est un peu plus ancrée que ça : vous ne pouvez pas commencer votre journée sans votre « ptit noir », tout est prétexte à boire un petit « kawa » à la machine, et vous sirotez en une journée l’équivalent d’une bassine de carlingue. Il y a des petits signes qui ne trompent pas :

Pas moyen de vous réveiller le matin sans une tasse de café

Enfin pour être honnête, une seule tasse ne suffit jamais

Et vous ne commencez à sentir les effets de la caféine qu’après deux ou trois tasses

Vous ne buvez plus votre café dans une tasse, mais dans une bassine

Vous avez deux personnalités : celle sous caféine, et celle sans

Autrement dit, mieux vaut ne pas vous parler avant la première tasse

L’odeur du café vous envoûte et ne fait qu’augmenter votre dépendance

Oui, votre dépendance

D’ailleurs, vous avez peur de mourir un jour d’une overdose de caféine

Vu le nombre de tasse que vous engloutissez

Mais que voulez-vous, vous êtes incapable d’être productif tant que vous n’avez pas eu votre dose

Vous avez l’impression que la moitié de votre salaire passe dans les machines à café

A lire aussi
Gifs : La piscine, Madonna, cause toujours, l'éponge, profs...

Parce que tout est prétexte à un café

Vous avez constamment envie de pisser

C’est ce café, toute cette pression

Votre haleine est tout bonnement dégueulasse

« Si, prenez un chewing gum Emile »

Et votre humeur du jour dépend souvent du nombre de café que vous avez engloutie

Vos ami(e)s vous jugent régulièrement, et s’inquiètent pour vous

D’ailleurs, ils ont plusieurs fois tenté de vous faire prendre conscience de l’ampleur du problème. Mais vous ne voulez rien entendre

« Sérieusement, tu devrais y aller molo avec le kawa »

De toute façon vous avez déjà tenté de lever le pied sur votre consommation. En vain

Vous pétez un câble quand il n’y a plus de café au boulot

Il vous est déjà arrivé de boire un café plus vite pour avoir le temps d’en prendre un autre

Les fumeurs de clopes comprendront

Votre coeur s’emballe constamment

Mais vous lui faites relativement confiance, pour le moment

Le café froid est votre pire cauchemar

Vous ne supportez pas l’idée de boire un « déca »

Et vous avez toujours un peu d’instantané en réserve, juste au cas où

« Bon, je reprendrai bien un p’tit café moi » –> 23h30, sortie du resto

– « Mais tu ne vas pas dormir cette nuit »

– « T’inquiète »

Et forcément, vous avez du mal à vous endormir

Bref, vous êtes accro au café

Mais ça vous va très bien comme ça

Source de cet article

Article précédent
Article suivant
Pas de commentaires

laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.