0

Si les caprices de la météo semblent avoir repoussé aux calendes grecques l’ouverture de la saison des tongs, espadrilles et autres sandalettes, les faiseurs de tendances ont accouché d’une idée de génie censée combattre la frustration.

A défaut du soleil nécessaire pour se chausser de façon estivale, il est aujourd’hui suggéré aux hommes de se balader pieds nus dans leurs baskets ou leurs souliers. Car il serait devenu tendance d’exhiber – hors contexte de villégiature – ses chevilles poilues. Est-ce bien raisonnable d’être pieds nus dans ses chaussures ?

Si la plupart des modes contemporaines portent en elles une forme de déraison profonde (quelle raison y a-t-il à arborer un jean étouffant cuisses et mollets comme une gaine de contention ? Ou des chaussures aussi pointues qu’un pic à bigorneaux ?), cette tendance repousse très loin les lois de l’entendement, tant en termes d’hygiène que de confort. En renonçant au port de la chaussette, la victime de la mode se garantit une journée extrêmement complexe, destinée à aboutir à ce constat simple mais plein de bon sens : l’homme sans chaussettes est un homme en grande difficulté.

Odeurs de macération

est-ce-bien-raisonnable-d-etre-pieds-nus-dans-ses-chaussuresConcrètement, sur le chemin du travail, c’est d’abord par le talon que l’homme sans chaussettes vacillera, victime de frottements, devenant rougeurs, saignements et, dans le pire des cas, hémorragies. A la pause déjeuner, aprèsavoir avalé les quelques centaines de mètres séparant lieu de travail et lieu de restauration, ses orteils et sa plante de pied se mettront au diapason, constituant le terreau idéal à la formation d’ampoules douloureuses. En fin d’après-midi, il est plus que probable que l’homme sans chaussettes se sera plusieurs fois retiré aux toilettes pour ôter, à l’abri des regards, ses chaussures et se donner un peu d’air. C’est là, dans ces moments d’isolement salutaire, qu’il prendra de lui-même la décision d’annuler sa visite programmée à la boutique du coin pour essayer une nouvelle paire de chaussures.

Car les douleurs de pied s’accompagnent souvent d’odeurs de macération qu’il serait inconvenant d’imposer à d’innocents vendeurs. Irrémédiablement, l’homme sans chaussettes se retrouvera freiné dans ses déplacements (de peur d’aggraver ses blessures, il marchera tout doucement, avant de boiter) et dans la vie en général (de peur de devoir se déchausser avant de passer au lit, il annulera aussi son rendez-vous galant programmé après le boulot). Au bout du compte, pour avoir voulu arborer un genre estival, l’homme sans chaussettes aura largement compromis ses perspectives d’épanouissement. Alors qu’il aurait été si simple – et si épanouissant – de ne pas être à la mode. Pour une fois.

Bref, est-ce bien raisonnable d’être pieds nus dans ses chaussures ?

Source : M Style

[amz-related-products search_index=’All’ keywords=’chaussures’ unit=’list’]

jeux concours 728

Beau gosse – Ybere Bamberg

Article précédent

Dans le gras, tout est (presque) bon

Article Suivant

Vous aimerez aussi

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus dans Life style