Culture

Welcome to New-York

Vues

Welcome to New York est un film français coécrit et réalisé par Abel Ferrara, dont le sujet est une évocation de l’affaire Dominique Strauss-Kahn

Le film s’inspire de l’affaire Dominique Strauss-Kahn : le 14 mai 2011, l’homme politique français est accusé de viol par Nafissatou Diallo. Peu de temps après, Abel Ferrara annonce qu’il veut s’inspirer de cette affaire pour faire un film. Il confirme ses propos en février 2012 dans Le Monde et précise que « ce sera un film sur la politique et le sexe avec Depardieu et Adjani ».

Le producteur Vincent Maraval déclare ensuite avoir eu du mal à trouver des financements pour le film en raison de la frilosité des chaînes de télévision devant le sujet évoqué. Il ajoute que Gérard Depardieu a accepté de jouer le rôle gratuitement1.

Le film ne reçoit finalement aucun soutien financier des chaînes de télévision françaises. Vincent Maraval y voit le résultat de « pressions » et des « relations incestueuses qu’entretiennent dans ce pays les élites, les politiques, les médias »3.

Un film sur les déboires sexuels et judiciaires de l’ancien patron du FMI – DSK – interprété par Gérard Depardieu, cela promettait d’être sulfureux. Les spectateurs cannois en ont eu la confirmation avec cette courte vidéo du film d’Abel Ferrara dévoilée au lendemain de l’ouverture du festival.

Au programme : du sexe, du luxe et une ambiance rock’n’roll qui sied à merveille à l’acteur français. Avec le panache qu’on lui connaît, Gérard Depardieu aurait même accepté de tourner gratuitement.

Selon Télérama, lorsque le producteur, Vincent Maraval, lui a confié qu’il n’avait pas le budget nécessaire pour faire le film, l’acteur a répondu : « Ok, tu m’emmerdes, mais je le fais gratos. » Pas très classieux, mais terriblement rock’n’roll.

Disponible sur Amazon

EUR 15,99

Devereaux est un homme puissant. Un homme qui manipule au quotidien des milliards de dollars. Un homme qui contrôle la destinée économique des nations. Un homme gouverné par un irrépressible et vorace appétit sexuel. Un homme qui rêve de sauver le monde et qui ne peut se sauver lui-même. Un homme terrifié. Un homme perdu. Regardez-le tomber.

Article publié pour la première fois le 13/10/2013

Laisser un commentaire

Ne manquez

aucune info gay !

et gagnez immédiatement un cadeau

Abonnez-vous

Merci !

Ne manquez aucune info gay et recevez un cadeau !

Votre email restera confidentiel