Angèle Joséphine Aimée Van Laeken, dite Angèle, née le 3 décembre 1995 à Uccle (Belgique), est une auteure-compositrice-interprète belge.

Son premier album Brol est certifié disque de platine, deux mois après sa sortie.

Elle s’inspire de tout : de la chanson française mais également de l’électro et du rap, qu’elle boycottait étant adolescente.

Découvrez son album

D’où vient ce titre “Brol?

De l’argot belge, et il résume bien ce qu’on retrouve dans cet opus qui mélange vraiment les genres.

“Brol”, c’est donc un petit mot typiquement belge qui tient particulièrement à cœur à Angèle Van Laeken.

“J’avais envie de mettre un mot belge dans mon album, d’autant qu’il m’a toujours fait rire. Le brol c’est le bordel, le désordre mais optimiste et léger, ce n’est pas du tout péjoratif, explique la petite sœur de Roméo Elvis. Ce mot me rappelle mon enfance, mon pays parce que j’y suis de moins en moins. Je le trouve du coup très rassurant.”

Mais le “brol” n’a pas une seule et unique signification. Tout dépend du contexte comme l’explique très bien “La minute belge”.

 

Dans cet album il est question d’Instagram (« Victime des réseaux »), de fille qui aime les filles (« Ta Reine »), de fille qui aime les garçons (« Jalousie »), de sexisme (« Balance ton quoi »), de journée galère (« La Loi de Murphy »), de solitude (« Les Matins »). La chanteuse a tout écrit, tout composé. « Je serais incapable d’écrire sur autre chose que ce que je suis, ce que je vis. Il y a beaucoup de je dans les textes. »

 

Tout semble fluide, facile, comme si la musique était une évidence chez cette enfant de la balle. Angèle Van Laeken, fille de deux artistes belges bien connus chez eux (le chanteur Marka et la comédienne humoriste Laurence Bibot), elle est aussi la soeur du rappeur Romeo Elvis, autre phénomène de la saison.

« Pourtant, au départ, je ne voulais pas trop admettre que j’avais envie de faire ça car c’est le métier de mon père, et de mon frère. C’était un peu intimidant. Je faisais du piano mais je chantais en cachette quand j’étais gamine. Je me souviens de moments super humiliants où des amis venaient à la maison et me disaient : « T’es la fille d’un chanteur, vas-y chante-nous une chanson. »

Cet album « Brol » est taillé pour la gloire.

JNRC 728-1
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne manquez acucune info gay

et recevez immédiatement un cadeau !

Vous aimerez aussi

Gifs gay et sexy – Vestiaires, douche, bisous gay…

Voici une sélection de gifs gay et sexy sélectionnés pour vous par…

Culture Week – Game of Thrones, bières et Brexit

Comment les brasseurs américains se font la guerre ?

Découvrez le premier single des “t.A.T.u. Boys”

“Чужие Судьбы” : Le premier single des Russes de N.E.F.O.R.M.A.T surnommés Les “t.A.T.u. Boys”

Ce qu’il en coute de dire non à un écrivain

1893. Le compositeur Claude Debussy est en quête d’un sujet d’opéra.