Life style

Comment supprimer poches et cernes sous les yeux ?

Vues

Vous pouvez gagner dix ans avec un regard frais et reposé. Une bonne raison de s’intéresser aux techniques de pointe en médecine et chirurgie esthétique qui permettent de supprimer poches et cernes.

Nombreux sont celles et ceux qui souhaitent retrouver un regard jeune et frais. Grâce à des solutions esthétiques ou bien chirurgicales comme la blépharoplastie, l’un des actes les plus pratiqués sur le territoire. Rajeunir en corrigeant ses paupières, c’est aujourd’hui possible. Explications.

Cernes et des poches sous les yeux: quelles origines?
Les cernes sont souvent héréditaires et proviennent d’une mauvaise circulation sanguine ou d’une hyperpigmentation. En revanche, les poches sous les yeux sont dues à un excès de graisse, parfois génétique ou qui apparait avec l’âge. Très souvent, cernes et poches vont de pair.

Le laser et l’acide hyaluronique pour estomper les cernes
Dans le cas des cernes, il est possible de les atténuer avec des séances de laser. Le Dr Patrick Baraf, chirurgien esthétique chef de la Clinique des Champs-Elysées précise: « Le laser est efficace en cas d’hyperpigmentation uniquement, laquelle est fréquente chez les personnes qui ont une peau foncée. On parvient alors à éclaircir ces zones d’ombre en deux ou trois séances. »

Les cernes peuvent être aussi creusés, un phénomène qui s’accentue avec l’âge. D’après le Dr Véronique Gassia, dermatologue à Toulouse, l’acide hyaluronique est alors « tout à fait adapté ». « Il suffit d’en injecter pour redonner du galbe. Cela se pratique en cabinet et les résultats sont quasi immédiats. Les petits hématomes et les gonflements consécutifs à l’acte s’estompent en une semaine. » Pour un résultat qui dure, le geste est en général à renouveler tous les deux ans.

La chirurgie esthétique pour effacer les poches
Si l’on a des poches -avec ou sans cernes associés-, la technique de correction la plus indiquée consiste en une blépharoplastie, c’est-à-dire une chirurgie qui va permettre de retirer la graisse sous les yeux et d’enlever l’excédent de peau.

Le Dr Patrick Baraf explique: « Lorsqu’il y a très peu de peau à retirer, le plus souvent avant 40 ans, l’intervention se passe par voie endo conjonctivale, c’est-à-dire que le chirurgien retire l’excès de graisse en passant par l’intérieur de la paupière sans faire d’incision visible. Il n’y a donc aucune cicatrice apparente. » C’est le cas de Violetta à qui l’on a retiré des petites boules de graisse situées en plein milieu des paupières inférieures. « L’opération a duré un peu moins d’une heure. Je suis sortie le jour même sans pansement », se souvient-elle.

Cependant, les poches sous les yeux sont parfois très volumineuses, surtout après 40 ans. « Une incision située deux millimètres au maximum sous les cils est alors pratiquée, précise le Dr Patrick Baraf. Pour ne pas modifier le regard, on la prolonge légèrement dans la patte d’oie inférieure. »

Que ce soit par voie endo conjonctivale ou chirurgicale, des petits creux sous les yeux peuvent exister. Pour éviter les différences de niveau, le médecin pratique, lors de la même intervention, une blépharoplastie d’addition par lipofilling. « De la graisse prélevée autour du nombril ou des genoux de la patiente est injectée à l’intérieur des paupières inférieures. Le lissage est ainsi parfait. Si des ridules sont présentes sur le contour des yeux, on complète la chirurgie avec des séances de laser, peeling ou Botox, à renouveler tous les deux ou trois ans. »

Quelles suites post opératoires?
Si les techniques de rajeunissement du regard citées ci-dessus ne sont généralement pas douloureuses, en cas de chirurgie des paupières, une gêne peut persister plusieurs jours sur la zone concernée. « Je devais basculer la tête en arrière pour regarder le plafond, sinon j’avais une sensation de tiraillement dans les yeux », raconte Violetta.

Le prix
Les tarifs sont variables en fonction du type d’intervention, de la renommée du médecin et de la clinique. Il n’y a aucune prise en charge par la Sécurité Sociale.

En moyenne:

-Blépharoplastie des deux paupières inférieures: à partir de 1500€

-Laser: entre 300 et 400€/séance

-Acide hyaluronique: entre 300 et 400€/séance

-Peeling: à partir de 300€/séance

-Botox: à partir de 300€/séance

Article publié pour la première fois le 19/12/2015

Laisser un commentaire